Share

Publications scientifiques

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Share
Déplier Replier

L'Homme-animal dans les arts visuels : Image et créatures hybrides dans le temps et dans l'espace


ISBN:  978-2-251-44617-2
URL / DOI:  Site des Belles Lettres
Editeur:  Les Belles Lettres - Presses Universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Cet ouvrage s’est en quelque sorte modelé sur son objet en se présentant comme une hybridation aussi parfaite que possible des regards, des savoirs et des discours : de manière expérimentale et inédite, il propose une réflexion interdisciplinaire sur les mécanismes et les enjeux de l’hybridité homme-animal dans la création artistique, depuis les premiers témoignages laissés par les auteurs anonymes de l’époque paléolithique jusqu’aux réalisations des artistes les plus contemporains. Les vingt contributions ici réunies sont dues à des chercheurs, enseignants-chercheurs et conservateurs du patrimoine relevant de plusieurs domaines de spécialité – anthropologie, archéologie, histoire, histoire de l’art, histoire des sciences, littérature comparée. Après un premier chapitre consacré aux principes de création des êtres composites dans plusieurs aires géographiques (Proche Orient, Égypte et Méditerranée antiques, mondes amérindiens) et aux formes de réception de ces images hybrides aux époques médiévale (Centaures et Sirènes) et moderne (monstres imaginaires et rationalité des sciences naissantes), un deuxième chapitre permet de parcourir les enjeux de telles créations en Mésopotamie, en Égypte et en Grèce, jusqu’aux « hybrides utopiques » de Grandville. Le troisième chapitre interroge le geste créateur depuis l’homme-lion aurignacien jusqu’aux créations des artistes contemporains (« Sphynge » en sucre de Kara Walker, masques d’Ensor, portrait de Rosa Bonheur) pour arriver à la collaboration homme-animal-machine. Un quatrième et dernier chapitre permet d’approfondir la sémantique des hybrides ailés dans leur dimension spatiale et symbolique, de l’antiquité classique à l’Asie centrale et à la Chine anciennes, ainsi qu’à l’Orient médiéval. Au fil des contributions se tissent ainsi d’étranges correspondances entre les images, d’un continent à l’autre, d’une aire culturelle à une autre, du passé le plus lointain à nos jours.

Share
Déplier Replier
Florence FILIPPI , Sara HARVEY , Sophie MARCHAND

Le Sacre de l’acteur Emergence du vedettariat de Molière à Sarah Bernhardt


ISBN:  978-2-200-61552-9
Editeur:  Armand Colin


Share
Déplier Replier
Francis DÉMIER , Elena MUSIANI

Les nations européennes entre histoire et mémoire, XIX-XXe siècles


ISBN:  9782840162537
URL / DOI:  Commander le livre sur le Comptoir des presses d'universités
Editeur:  Les Presses universitaires de Paris Nanterre


Mots clés

destin commun, Europe, identité, Mémoire, sentiment national

Résumé

Cet ouvrage s'inscrit dans un programme de recherche intitulé «Les nations et l’Europe: deux mémoires en parallèle». Ce programme développé au sein du Labex de l’université de Paris-Nanterre, Les passés dans le présent, a pour objectif l’analyse des relations entre le sentiment national et l’idée européenne depuis la fin du XVIIIe siècle. De l’Europe des révolutions qui ouvre le XIXe siècle, à celle de Maastricht, un dialogue à la fois conflictuel et complémentaire a été poursuivi entre les tenants d’une identité nationale privilégiée et ceux qui ont plaidé en faveur d’un destin commun des peuples de l’Europe.

Ce livre s’est alors donné pour objectif d’identifier les forces politiques, les milieux économiques, les groupes de pensée, les personnalités, les milieux culturels qui ont été à la source de ces débats et d’isoler les tournants, les moments de stabilisation, les crises, les conflits qui ont redéfini profondément le jeu de miroir qui s’est progressivement établi entre les nations et l’Europe. Ceux et celles qui ont participé à cet ouvrage ont voulu comprendre comment se sont construites par étapes, une mémoire des nations et une mémoire de l’Europe, comment se sont différenciées, au sein même des nations et de l’Europe, des mémoires concurrentes des régions; comment encore, ces mémoires ont été convoquées sur la scène politique. Cette recherche a eu enfin pour ambition d’alimenter un débat d’actualité sur la place occupée par le sentiment national et l’idée européenne dans un paysage de crise où les deux identités sont à l’épreuve.

 

Share
Déplier Replier

Enjeux numériques pour les médiations scientifiques et culturelles du passé


ISBN:  978-2-84016-268
URL / DOI:  Le livre sur le site des Presses Universitaires de Paris Nanterre
Editeur:  Presses Universitaires de Paris Nanterre


Mots clés

Web sémantique, Linked Open Data, médiation culturelle

Résumé

Cet ouvrage est le fruit d’une rencontre entre des chercheurs, des conservateurs, des enseignants-chercheurs et des ingénieurs appartenant à des unités de recherche, des institutions patrimoniales et des bibliothèques. Réunies dans le contexte du « laboratoire d’excellence » (labex) « Les passés dans le présent » ces organisations sont rattachées à des univers disciplinaires et professionnels différents. Elles ont en commun des missions de production, de préservation, d’organisation et de circulation des connaissances dans les domaines de l’éducation, de la recherche et plus largement de la culture dans la société. Ces organisations partagent également la conviction que les dispositifs éditoriaux et les technologies numériques sont susceptibles d’ouvrir, dans certaines conditions, des possibilités inédites dans la construction d’espaces de connaissances partagés dans l’espace public. Les langages et les technologies du web de sémantique fournissent aux établissements culturels et aux unités de recherche une nouvelle opportunité pour créer un espace culturel partagé susceptible de favoriser la mise en relation et la libre circulation des objets patrimoniaux et des connaissances qui leur sont associées. Contribuer au web de données ouvert (Linked Open Data, LOD) dans le secteur culturel devient de ce fait un enjeu majeur. Les différents chapitres cet ouvrage abordent la diversité des dispositifs d’édition numérique sur le Web. Ils proposent une articulation entre des réflexions théoriques, des descriptions d’agencements de ressources et des analyses.