Share
Quand l’archéologie construit ses archives
Du 09 Novembre 2017 au 10 Novembre 2017

St-Germaine-en-Laye (78) & Pierrefitte-sur-Seine (93)

Musée d'Archéologie nationale & Archives nationales


Archives et archéologie entretiennent des rapports étroits, et pour ainsi dire séminaux. À partir du moment où la fouille du sol est devenue, le point d’ancrage de l’administration de la preuve archéologique, la question de l’enregistrement des informations et objet recueillis dans leur contexte a pris une dimension à la fois symbolique et stratégique.

En s’arc-boutant sur les modèles parfois contradictoires mais complémentaires, de l’architecture et de la géologie, les archéologues ont précocément adopté, en guise de comparaison opératoire, la phrase de Buffon, comparant les couches sédimentées aux « archives de la terre ». Dans la seconde moitié du XIXe siècle, cette métaphore savante se transforme progressivement en un véritable protocole de travail : l’enregistrement systématique des données contextuelles à une activité de fouille est assimilé à un dépouillement des « archives du sol » (Leroi-Gourhan). Du plan au carnet de notes, du relevé aux estampages, de la photo au prélèvement sédimentaire, la recherche archéologique a donc généré une constellation de supports documentaires connectés aux objets et collections, eux-mêmes assimilés à des documents.

L’archéologie moderne et contemporaine s’est donc construite en parallèle de l’accumulation d’une documentation dont la « mise en archives », c’est-à-dire la transmission pérenne et partagée par l’accessibilité des documents, est au coeur de la réflexion proposée au cours des deux journées des 9 et 10 novembre 2017, au musée d’Archéologie nationale et aux Archives nationales, dans le cadre du Labex « Les Passés dans le Présent » (ANR-11-LABX-026-01).

Cette rencontre scientifique se propose d’aborder cette genèse mutuelle de l’archéologie et de ses archives à travers deux approches :

  • La première journée sera consacrée à l’histoire des archives du musée d’Archéologie nationale, depuis sa préfiguration à travers la commission de Topographie des Gaules créée en 1858, dont la transmission des archives est aussi complexe que dispersée, mais aussi à travers les fonds privés associés aux collections acquises. Moulages, collections d’archéologie comparée et collections Piette viendront illustrer l’ampleur des « archives archéologiques » vantées par Gabriel de Mortillet.
  • La seconde journée s’intéressera plus particulièrement aux lieux de conservation des archives historiques et contemporaines de l’archéologie, du Muséum à l’Institut, du bureau des fouilles à l’INRAP, dû à la manière dont la fouille (programmée, préventive, en France comme à l’étranger) produit et transmet des fonds d’archives, mais encore la manière dont ces derniers peuvent être remobilisés par la recherche actuelle, dans le cadre de « reprises » d’opérations sur des sites majeurs (chantier INRAP - Laboratoire Traces du Mas d’Azil par exemple).

Programme

Jeudi 9 novembre 2017

Musée d’Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye (MAN)
Auditorium

9h15 – Accueil : Ces archives qui font le Musée d’Archéologie nationale
Hilaire Multon, directeur du musée d’Archéologie nationale et du Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

9h30 – Introduction : Les archives du MAN, entre splendeur et misère
Corinne Jouys Barbelin, MAN

9h45 – La Commission de Topographie des Gaules : aux sources du musée gallo-romain
Elie Rafowicz, musée d’Évreux

10h15 – Les archives de l’épigraphie
Pauline Cuzel, AOROC / MAN

10h35 – Une histoire de bibliothèque
Grégoire Meylan, MAN

Pause

11h15 - 12h15 – Table ronde 1 : Quand archéologues et amateurs éclairés offrent au MAN leurs archives : petit panorama
Modération : Corinne Jouys Barbelin (MAN)

  • Le fonds de l’abbé Philippe, Mathilde Vauquelin, Master 2, École du Louvre
  • Le fonds Breuil, le fonds Suzanne Cassou de Saint-Mathurin, Yann Potin, Archives nationales
  • Le fonds Rayet, Anaïs Boucher, Sèvres - Cité de la céramique

12h15 -12h30 – Débat

Déjeuner - Visite libre des collections

14h15 -15h30 –Table ronde 2 : « Les archives archéologiques » (Gabriel de Mortillet)
Modération : Noël Coye (Pôle international de la Préhistoire)

  • Les moulages : des archives comme les autres ? Clotilde Proust, MAN
  • La salle d’archéologie comparée : un pan de la documentation ? Christine Lorre, MAN
  • La salle Piette : une oeuvre documentaire ? Catherine Schwab, MAN

Pause

16h00 - 17h – Un écrin pour le MAN

  • Les archives du Domaine : complexité et lacunes, Pauline Louvrier, archiviste, CNRS
  • Quand le musée d’Archéologie nationale assemble les archives de son château, Étienne Faisant, docteur en histoire de l’art

17h00 -17h15 – Débat

Introduction à la journée du 10 novembre 2017
Corinne Jouys Barbelin, MAN

19h – Lancement du site Internet : « Aux sources de l’archéologie : la Commission de Topographie des Gaules », collection Grands sites archéologiques (Thomas Sagory, MAN / MCC ; Fleuric Dupau-Delmas, chef de projet)


Vendredi 10 novembre 2017

Archives nationales - Site de Pierrefitte-sur-Seine
Auditorium

9h15 – Accueil par Emmanuel Rousseau, directeur des fonds, Archives nationales

9h30 - 10h – Conférence introductive
Alain Schnapp (université Paris 1)

Matin : Quelles archives de et pour l’archéologie ?

10h - 11h – L’archéologie dans les fonds des Archives nationales
Yann Potin, Pascal Riviale, Archives nationales

Pause

11h15 -12h45 – Table ronde 1 : Les grands gisements d’archives
Modération : Rosine Lheureux (Archives nationales)

  • Sous-direction de l’archéologie (M. Monnier/Ch. Périn) et Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine (J.-Ch. Forgeret)
  • Maison de l’Archéologie et de l’ethnologie, Nanterre (Elisabeth Bellon)
  • Institut de France (Françoise Bérard)
  • Bibliothèques du Muséum national d’histoire naturelle (Joëlle Garcia)

12h45 - 13h – Débat

Déjeuner

Après -midi : Quand les archives reconstruisent l’archéologie

14h30 - 15h – Contexte juridique de l’exercice de l’archéologie en France et conséquences sur les fonds documentaires
Vincent Négri (CNRS/ISP)

15h - 16h30 – Table ronde 2 : valorisations et revisites
Modération : Dany Barraud (MCC, Inspection général des patrimoines)

  • La reprise du Mas d’Azil (Marc Jarry, INRAP/Toulouse II)
  • Le projet de Moulin Quignon (Arnaud Hurel, MNHN)
  • Ethno-histoire et archéologie en Guadeloupe (André Delpuech, Musée de l’Homme)
  • La collection « Grands sites » (Thomas Sagory, MAN/MCC)
  • Lascaux et son chronogramme (Geneviève Pinçon, Centre national de la Préhistoire)

16h30 - 16h50 – Débat

Pause

17h - 17h30 – Conclusions et perspectives
Nathan Schlanger (École nationale des chartes)

Catherine Louboutin (MAN) : annonce du colloque « Archéologie en musée et identités nationales en Europe (1848 -1914). Un héritage en quête de nouveaux défis au 21e siècle » (6 -8 décembre 2017)

 

Organisation

Corinne Jouys Barbelin (Musée d’Archéologie nationale)
Rosine Lheureux, Emmanuelle Giry, Yann Potin, Pascal Riviale (Archives nationales)

Contacts

Contact

Accès

Accès

Musée d'Archéologie nationale & Archives nationales
St-Germaine-en-Laye (78) & Pierrefitte-sur-Seine (93) _____