Share

Participants

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Share
Déplier Replier

Jean-Claude MARGUERON


Titre:  Professeur des Universités
Fonction:  Directeur d'Etudes EPHR IV émérite
Institution:  Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041


Participe au projet:  Monuments d’Orient


Email:  jean_claude.margueron@sfr.fr


Bio

Agrégation d'histoire en 1961. Docteur d’Etat avec une thèse sur l’architecture des palais mésopotamiens, 1978, publiée à la BAH en 1982.

Attaché de Recherches au CNRS 1964-1965

Pensionnaire Scientifique de l'Institut français d'archéologie de Beyrouth 1965-1969. Professeur d'archéologie de l'Orient ancien à l'Université de Strabourg 1969-1990. Directeur d'Etudes à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes 1985-2015. Nombreux cours et séminaires à l'étranger (Lausanne, Rome, Varsovie, La Corogne, Québec, Melbourne, Beyrouth…)

Directeur des Missions archéologiques françaises de Senkéré/Larsa (Iraq) 1969-1971 ;  de Meskéné/Emar (7 campagnes 1972-1978) ; de Ras Shamra/Ugarit 1974-1976 ; de tell Hariri/Mari 1979-2004 (20 campagnes).

 

Recherches sur l'architecture et l'urbanisme du bassin syro-mésopotamien à l'âge du Bronze. Stratigraphie, processus de destruction de l'architecture de terre et restauration.

Initiateur du projet de restitution en 3D du Grand Palais Royal de Mari et re-publication synthétique en préparation, incluant les avancées de ces 30 dernières années.

 

Auteur d'une demi-douzaine d'ouvrages (Les Mésopotamien, Le Proche-Orient et l’Egypte antiques, Mari, métropole de l’Euphrate, Cités Invisibles…) et de 200 articles scientifiques.

Codirection des revues M.A.R.I. (A.D.P.F.) 8 vol. et Akh Purattim 3 vol.

James MARK


Institution:  History Department, University of Exeter


Co-responsable du projet:  The criminalisation of dictatorial pasts in Europe and Latin America in global perspective

Andrew MEADOWS


Titre:  Professor in Ancient History
Institution:  University of Oxford, Faculty of Classics


Co-responsable du projet:  OPAL the Oxford-Paris Alexander Project - Transnational Perspectives in a Digital Age

Louise MERZEAU


Titre:  Maître de conférences HDR (sciences de l’information et de la communication)
Fonction:  Directrice adjointe du laboratoire Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ère Numérique – Paris, Ile-de-France (Dicen-IDF, EA7339)
Institution:  Université Paris Nanterre , Dispositifs d’Information et de Communication à l’Ère Numérique – Paris, Ile-de-France (Dicen-IDF, EA7339)


Co-responsable du projet:  PROFIL (Sharing, Reconstituting, and Organizing Fictional Online Identities)

Ludovic MEVEL


Titre:  Chargé de recherches
Institution:  UMR Archéologies et sciences de l’antiquité (ArScAn) - équipe Ethnologie Préhistorique


Co-responsable du projet:  Archives of archaeological digs in Arcy-sur-Cure (2ARC)

Share
Déplier Replier

Cécile MICHEL


Titre:  Directrice de recherche, CNRS
Fonction:  Professeur à l'Université de Hambourg (Allemagne)
Institution:  Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041


Co-responsable du projet:  The fabric of memory: Kültepe, a test laboratory for interdisciplinary research


Participe au projet:  Humanités numériques et assyriologie : outils pour une histoire « online » du Proche-Orient ancien


Email:  cecile.michel@mae.cnrs.fr
Page Perso:  Page de Cécile Michel sur le site d'ArScAn (http://www.arscan.fr/haroc/equipe/membres-permanents/cecile-michel/)


Bio

Cécile Michel est assyriologue, Directrice de Recherche au CNRS dans le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité (Nanterre) et Professeure à l'Université de Hambourg (Allemagne) ; elle préside l’"International Association for Assyriology" (2014-2018) et le Conseil Scientifique de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS (2015-2018). Déchiffrant les tablettes cunéiformes du 2ème millénaire avant J.-C. de haute Mésopotamie et d’Anatolie, elle mène des travaux sur l’économie et le commerce, la société, l’histoire des femmes et du genre, la vie quotidienne et la culture matérielle, la chronologie et la géographie historique, l’éducation et les pratiques de l’écriture et du calcul. Membre de la mission archéologique de Kültepe (Anatolie Centrale), elle y mène une recherche interdisciplinaire sur l'artisanat textile qui s'inscrit dans le Groupement de Recherche International "Ancient Textile from the Orient to the Mediterranean" qu'elle coordonne (GDRI ATOM 2015-2018).

Share
Déplier Replier

Virginie MILLIOT


Titre:  Maître de conférences en anthropologie
Institution:  Université Paris Nanterre , Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC)


Co-responsable du projet:  Making and walking the history of Nanterre’s university


Page Perso:  Page de Virginie Milliot sur le site du LESC (http://www.mae.u-paris10.fr/lesc/spip.php?article65)


Bio

Maître de conférences en anthropologie à l’université Paris Ouest Nanterre, Virginie Milliot s’est intéressée aux processus d’émergence sociale et culturelle dans les villes et aux politiques de reconnaissance et d’institutionnalisation culturelle. Après une thèse sur l’« indigénéisation » du hip hop dans le contexte français, elle a continué ses recherches sur les règles de l’art et l’art de vivre et les effets des politiques « d’insertion par la culture » : oppositions entre associations locales et institutions culturelles dans la définition d’une politique culturelle à Vaulx-en-Velin, après 2006 sur les conflits d’espaces publics à Paris, comme à la Goutte d’Or, puis après 2009, sur les marchés de la pauvreté et le « carré des biffins » porte Montmartre. Elle a publié récemment : « Indignations et mobilisations autour des marchés de la pauvreté à Paris », Annales de la recherche urbaine, 108, 2013, p. 117-127 ; avec Stéphane Tonnelat, « Contentious policing in Paris: The street as space for emotional public solidarity », in R. K. Lippert et K. Walby (éd.), Policing cities: Urban securization and regulation in a 21e Century World, Taylor and Francis, 2013, p. 191-204.

Share
Déplier Replier

Jean-Luc MINEL


Titre:  Professeur des universités
Fonction:  Directeur de Modyco
Institution:  Université Paris Nanterre , Modèles, Dynamiques, Corpus, UMR 7114


Co-responsable du projet:  Modeling, frames of reference, and digital culture , Cultural mediation and the dissemination of knowledge in the digital age


Email:  jean-luc.minel@u-paris10.fr
Page Perso:  Page personnelle sur le site de Modyco (http://www.modyco.fr/fr/minel/)


Bio

Durant ces cinq dernières années, mes recherches se sont concentrées sur :
• la modélisation de ressources linguistiques  dans les formalismes du web sémantique
• La conception de ressources sémantiques pour la catégorisation de textes courts (tweets) avec des outils d'apprentissage automatique
• Le numérique comme milieu qui reconfigure les problématiques scientifiques, les pratiques scientifiques et  les modes de communication, ce que l'on désigne parfois par le terme d'Humanités numériques


Les stratégies institutionnelles des musées dans le web de données ouvert : la construction d’un espace muséal partagé en question


Editeur:  Université Lille-3
ISBN:  2101-0366
URL / DOI:  DOI de la revue

Les stratégies institutionnelles des musées dans le web de données ouvert : la construction d’un espace muséal partagé en question


Editeur:  Université Lille-3
ISBN:  2101-0366
URL / DOI:  DOI de la revue

A Tool-based Methodology to Analyze Social Network Interactions in Cultural Fields: the Use Case MuseumWeek


Editeur:  Springer International Publishing
ISBN:  978-3319137339

Share
Déplier Replier

Anis MKACHER


Titre:  Postdoctorant
Institution:  Labex Les passés dans le présent , Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041


Participe au projet:  Les mémoires de la conquête arabe de l'Afrique du Nord


Bio

Anis Mkacher obtient, en janvier 2013, un doctorat en Théorie et Pratique de l’Archéologie à l’Université Paris IV. Il rejoint le labex Les passés dans le présent, en étant rattaché au laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité (ArScAn), dans le cadre du projet « les mémoires de la conquête arabe du Maghreb ». Le projet est coordonné par Hervé Inglebert, Professeur des universités (histoire romaine), Université Paris Ouest Nanterre la Défense, directeur de l’équipe THEMAM (Textes, histoire et monuments de l’Antiquité et du Moyen-Âge)-ArScAn.


Notices


Editeur:  Presses Universitaires de France (PUF)
ISBN:  978-2-13- 074985-1

Share
Déplier Replier

Marie-Dominique MOUTON


Fonction:  Directrice de la Bibliothèque Éric-de-Dampierre
Institution:  Blibliotèque Eric-de-Dampierre / LESC


Co-responsable du projet:  The birth of French ethnology. The first ethnographic missions to Africa


Page Perso:  Page de Marie-Dominique Mouton sur le site du LESC (http://www.mae.u-paris10.fr/lesc/spip.php?article21)


Bio

Marie-Dominique Mouton est responsable de la Bibliothèque Éric-de-Dampierre. Dans ce cadre, elle a mis en place une politique de collecte, de sauvegarde et de valorisation des archives des ethnologues. Elle anime une réflexion sur les questions méthodologiques et éthiques posées par l’exploitation et le ré-usage des matériaux de terrain. Parmi ses centres d’intérêt professionnel, on compte également : le devenir des bibliothèques de recherche, l’évolution des ressources documentaires en anthropologie, l’histoire de la documentation africaniste. Elle est cofondatrice du Réseau ethnologie et du Réseau des Archives des ethnologues, aujourd’hui labellisé Consortium dans le cadre de Corpus IR. Elle a été expert auprès du ministère des Affaires étrangères pour la mise en place d’une coopération entre les bibliothèques anglophones et francophones des zones ouest et centre africaines.

Share
Déplier Replier

Béatrice MULLER


Titre:  Chercheur émérite
Fonction:  Directeur de recherche du CNRS
Institution:  Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041, CNRS


Participe au projet:  Archives de fouilles de sites préhistoriques et antiques , Monuments d’Orient


Email:  beatrice.muller@mae.u-paris10.fr


Bio

Béatrice Muller, certifiée de Lettres classiques, enseignement secondaire de 1974 à 1994, doctorat sur les "maquettes architecturales" du Proche-Orient ancien (1993), thèse publiée à la BAH en 2002. Chercheur au CNRS depuis 1994 (Strasbourg, Versailles St Quentin-en-Yelines, Nanterre UMR ArScAn depuis février 2011, chargée de cours d'histoire de l'art et d'archéologie du Proche-Orient ancien préclassique à l'université de Poitiers de 1992 à 2015, accréditée à diriger des thèses à l'université de Paris I.
Archéologue de terrain en Syrie depuis 1974, membre des missions archéologiques françaises de Meskéné/Emar (2 campagnes), Tell Hariri/Mari (17 campagnes), Ras Shamra/Ugarit (2 campagnes), syro-ibérique de Tell Qabr Abu al-Atiq (Proyecto Medio Eufrates), étude des peintures murales de Tell Sakka (mission syrienne DGAM) arrêtée en raison des événements de Syrie.
Recherches archéologiques et iconographiques sur le Proche-Orient, principalement de l'âge du Bronze. 3 ouvrages sur les "maquettes architecturaels", 80 articles (compte rendus de fouilles, articles sur la peinture murale et sur l'iconographie).
Publication d'une monographie (nouvelles interprétations) en cours, en collab. avec J.-Cl. Margueron sur le Grand Palais Royal de Mari
Porteur du sous-projet GPRM du projet "Monuments d'Orient" du Labex PP.

Share
Déplier Replier

Hilaire MULTON


Fonction:  Directeur
Institution:  Musée d'archéologie nationale et domaine national de Saint-Germain-en-Laye


Co-responsable du projet:  Digital corpus of Saint-Germain-en-Laye: the history of the palace, its gardens, and the creation of the Museum of National Antiquities


Bio

Ancien élève de l’Ecole normale Supérieure (rue d’Ulm), agrégé d’histoire, Hilaire Multon est docteur en Histoire, spécialiste de l’histoire du XIXe siècle dans ses dimensions culturelles, religieuses et politiques.

Ancien membre de l’Ecole française de Rome, il a par ailleurs contribué à plusieurs chantiers de fouilles. Il a enseigné à l’Université Paris XII-Créteil (1997-2000), à l’Université de Limoges (2003-2005) avant de devenir Maître de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon III en 2005.

Conseiller du Ministre de la Santé et des Solidarités (2004-2005) en charge des discours, des études et de la prospective, il a rejoint le Centre d’Analyse et de Prospective (CAP) du ministère des Affaires étrangères de 2005 à 2007 parallèlement à son activité de chercheur et d'universitaire.

De 2007 à 2010, il a été Directeur délégué du Centre culturel français de Turin (Ambassade de France en Italie).

En août 2010, il a été nommé conseiller en charge des discours, de la mémoire et des célébrations nationales auprès de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, avant de devenir son conseiller pour les patrimoines, les musées, les archives, l'histoire de l'art et la mémoire en septembre 2011.

Il est l’auteur de L’idée de Rome. Pouvoirs, représentations, conflits (2005), de Contrerévolutionnaires et Blancs en Europe (France, Italie, Espagne, Portugal) : lieux, mémoires, cultures, réseaux (2011) et de près de 40 articles dans des revues d'histoire et de sciences humaines. Il a par ailleurs traduit plusieurs catalogues d'exposition publiés aux éditions Skira (Milan)

Share
Déplier Replier

Olivia MUNOZ


Titre:  Docteur
Fonction:  Post-doctorante
Institution:  Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041


Participe au projet:  Archives de fouilles de sites préhistoriques et antiques


Page Perso:  Page d'Olivia Munoz sur Academia (https://mae.academia.edu/OliviaMunoz)


Bio

Olivia Munoz est archéo-anthropologue, spécialiste de la préhistoire récente et la protohistoire de l’Arabie du Sud-est. Elle obtient, en mars 2014, un doctorat en Archéologie, Ethnologie, Préhistoire à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne et un doctorat en Biologie Animale à l'Università di Roma La Sapienza. Ses recherches portent sur l’évolution des populations anciennes dans des environnements contraignants, à travers la reconstruction de leurs modes de vie et l’étude de leurs pratiques funéraires. Elle s’intéresse en particulier aux mécanismes d’adaptations des populations côtières et aux changements bioculturels qui accompagnent la transition vers l’agriculture en Arabie.
Elle rejoint le labex Les passés dans le présent, en étant rattachée au laboratoire Archéologie et Sciences de l'Antiquité (ArScAn), dans le cadre du projet «Archives de fouilles des sites préhistoriques et antiques», coordonné par Régis Vallet, chargé de recherche, CNRS. Elle prépare la publication des monuments funéraires de l'âge du Bronze ancien à Ra's al-Jinz (Oman), en exploitant les archives de fouilles anciennes et en menant l'étude anthropologique des restes humains issus de ces tombes.