Situation / Détournement

Situation / Détournement

24 Mars 2017

Que peut nous dire le mouvement révolutionnaire de l’Internationale Situationniste plus de 40 ans après sa dissolution officielle ? Qu’en est-il aujourd’hui de la valeur radicale de ces théories et pratiques ? Comment les artistes et les organisations culturelles s’approprient-ils aujourd’hui les outils critiques de l’I.S., et à quelles fins ? Que peuvent la situation, le détournement, la dérive dans une société régie par une logique culturelle de type néo-libéral ? Qu’en est-il de l’actualité des liens entre art, performance, spectacle et action politique ?

Durant deux journées, l’équipe des Universités de Glasgow, du Kent et de Paris-Nanterre, avec le concours d’artistes, d’activistes, d’étudiants et de chercheurs américains, belges, britanniques, congolais, italiens, néerlandais et français présenteront pour les uns des réalisations, performances, projections, pour les autres des réflexions critiques, tables rondes, présentations de recherche de manière à penser/croiser les recherches et à en débattre.

La mémoire historique et les archives de et sur l’I.S, ses prises de position, ses actions rhétoriques, politiques et artistiques, seront convoquées et investiguées pour penser leur articulation avec notre présent politique et esthétique. Il s’agira de confronter l’I.S. au présent via la notion de performance, dans une démarche d’actualisation pratique et créative, critique et festive. Le match retour de cette première rencontre aura lieu à Glasgow les 09 et 10 juin prochains et sera quant à lui centré sur la notion de dérive.

Ces journées sont organisées dans le cadre du projet franco-britannique "Revoir le spectacle"

Télécharger le flyer de présentation

24 et 25 mars 2017
Théâtre des Amandiers (Nanterre 92)
Théâtre l'Échangeur (Bagnolet 93)