Share
article scientifique

S’approprier un modèle français en Iran ? L’architecte André Godard (1881-1965) et la conception des musées iraniens

PIRAM

S’approprier un modèle français en Iran ? L’architecte André Godard (1881-1965) et la conception des musées iraniens

Les Cahiers de l’École du Louvre. Recherches en histoire de l’art, histoire des civilisations, archéologie, anthropologie et muséologie, vol. 11


ISBN:  2262-208X
URL / DOI:  Consulter l'article en ligne
Editeur:  École du Louvre

Mots clés

patrimoine, architecture, muséologie, archives, Iran, André Godard

Résumé

L’histoire des musées en Iran débute dans la deuxième moitié du XIXe siècle et connaît sa phase la plus importante dans les années 1930, au moment de l’inauguration du musée Irān Bāstān, le musée d’archéologie nationale conçu par l’architecte français André Godard (1881-1965). Situé à Téhéran, ce monument emblématique incarne une période de modernisation et de nationalisme exacerbé sous le règne de Reza Shah Pahlavi (r. 1925-1941). Le fonds Godard, conservé au musée du Louvre, nous renseigne sur les politiques mémorielles et patrimoniales instaurées en Iran entre 1928 et 1960 et dont la marque est encore sensible aujourd’hui.

See also