Share

(Re)play it again : reenactments et non-reconstituables

(Re)play it again : reenactments et non-reconstituables

Le reenactment révèle un singulier agencement des temporalités. Participant de l’économie culturelle et de la circulation des connaissances, cette actualisation du passé par le corps en action interroge les régimes d’historicité et de temporalité dans des cadres visant autant à constituer des preuves, diffuser des savoirs, mener des investigations scientifiques que valoriser des œuvres d’art. Ces expériences physiques, émotionnelles, affectives et itératives participent ainsi de la constitution des mémoires, de leur transmission comme du travail historien. Tributaire de l’action qu’il entend reproduire, le reenactment interroge l’événement et le moment de sa perception. À partir d’un état de l’art de l’abondante littérature sur le reenactment et d’un intérêt spécifique pour certaines formes extra-européennes, jusqu’à présent peu considérées, il s’agira de mener un projet croisant différentes disciplines scientifiques et pratiques artistiques, recherche et formation. Le projet se déploiera ainsi sur deux fronts indissociables et congruents : l’un théorique, mené par une équipe pluridisciplinaire croisant les sciences humaines et sociales avec les sciences formelles ou expérimentales ; l’autre empirique, impliquant artistes et curateurs. Cette recherche entend donc explorer les incidences des usages du reenactment sur l’écriture et la transmission de l'événement, à partir d’études de cas et de réalisations élaborées par des chercheurs, des artistes et des étudiants. Au cœur de ce pôle fédérant spécialistes de l’anthropologie de la performance et des études des représentations, la théâtralité sera mobilisée comme outil épistémologique commun.

Responsables du projet

Baptiste BUOB , Directeur adjoint du LESC , Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, UMR 7186

Christophe TRIAU , Université Paris Nanterre - HAR EA 4414

Partenaires au sein du labex

  • Histoire des Arts et des Représentations (HAR) - EA 4414
  • Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC) - UMR 7186

Autres partenaires associés

Centre for Contemporary Arts (CCA), Glasgow
https://www.cca-glasgow.com/programme

Chaire d'arts du spectacle vivant - Maison des arts, Université Libre de Bruxelles
https://spectviv.ulb.ac.be/

Hunterian Museum & Art Gallery, Université de Glasgow
https://www.gla.ac.uk/hunterian/collections/permanentdisplays/hunterianartgallery/

Département des arts du spectacle de l'Université de Glasgow
https://www.gla.ac.uk/schools/cca/

Centre for Interdisciplinary Research in Biology (CIRB) – UMR 7241 CNRS - Inserm- Collège de France
https://www.college-de-france.fr/site/en-cirb/index.htm

Diversité, adaptation, développement des plantes (DIADE) - UMR 232, Université de Montpellier
https://www.ird.fr/la-recherche/unites-de-recherche2/232-diversite-adaptation-developpement-des-plantes

MO.CO. - Montpellier Contemporain. École supérieure des Beaux-Arts
http://www.esbama.fr/v1/index.php

Laboratoire sur les interactions, cognition, action, émotion (LICAÉ), Université Paris Nanterre
https://licaenanterre.wixsite.com/licae

Compagnie Dodescaden
https://dodescaden.com/

Durée du projet

36 mois

Mots-clés

reenactment, performance, histoire, mémoire, Dispositif