Share

Publications scientifiques

Share
Déplier Replier

Le web français de la Grande Guerre. Réseaux amateurs et institutionnels.


Ouvrage: Le web français de la Grande Guerre. Réseaux amateurs et institutionnels.
ISBN:  9782840163145
Editeur:  Presses universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Pour lointaine qu'elle soit, la guerre 14-18 a depuis une quinzaine d'années ses espaces de discussion et de publication sur le web, aussi vivants que structurés. Ils sont majoritairement animés par des amateurs, mais aussi par des institutions, en particulier des établissements patrimoniaux (bibliothèques, archives, musées). Ces espaces sont des vecteurs de valorisation de recherches individuelles, mais aussi de formation, d'acquisition collectives. Mais comment analyser rigoureusement ces "lieux de mémoire" d'un genre nouveau, alors même que le web semble trop grand pour l'oeil et l'esprit humain ? En croisant démarches quantitatives et qualitatives, sociologie et sciences des données numériques, ce livre collectif, fruit d'un projet de recherche de trois ans, propose une démarche inédite et pluridisciplinaire pour appréhender le web français de la Grande Guerre. Il éclaire la manière dont les sources documentaires numérisées circulent et dont les réseaux s'organisent à partir ou autour de ces sources.

Share
Déplier Replier

Les patrimoines en recherche(s) d'avenir


ISBN:  978-2-84016-338-1
Editeur:  Presses universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Le patrimoine culturel recouvre une réalité complexe. Il capte l’ensemble des problématiques de son époque. Il est le lieu où ne cessent de s’articuler des enjeux normatifs, sociaux, politiques, épistémologiques, où se reconfigurent en permanence les rapports entre passé, présent et futur et où les échelles varient, du local au global. L’ère numérique, avec les transformations qu’elle induit dans les processus de patrimonialisation comme dans l’étude des patrimoines, accroît cette complexité tout en appelant de nouveaux regards critiques.
Telle est la perspective du présent ouvrage, qui déplie et déploie deux grandes thématiques. Il aborde d’abord les historicités, les spatialités et les reconfigurations temporelles du patrimoine, puis sa production sociale et enfin les médiations, appropriations et ressentis auxquels il donne lieu. Il traite ensuite de l’articulation entre matérialité, immatérialité et dématérialisation, en étudiant cette dernière et ses effets, l’évolution des connaissances sur la matérialité des oeuvres, les usages du numérique pour l’accès au patrimoine et sa médiation.
Nourri d’un travail collaboratif d’ampleur, il met en lumière les nouvelles pollinisations entre le monde académique et les institutions culturelles patrimoniales et l’accroissement qualitatif qu’elles constituent. Il montre également que l’interdisciplinarité, si elle est conçue comme un processus de co-traduction et de co-construction, constitue un formidable levier pour l’avenir de la recherche sur les patrimoines.

Share
Déplier Replier

Les patrimoines en recherche(s) d'avenir


ISBN:  978-2-84016-338-1
Editeur:  Presses universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Le patrimoine culturel recouvre une réalité complexe. Il capte l’ensemble des problématiques de son époque. Il est le lieu où ne cessent de s’articuler des enjeux normatifs, sociaux, politiques, épistémologiques, où se reconfigurent en permanence les rapports entre passé, présent et futur et où les échelles varient, du local au global. L’ère numérique, avec les transformations qu’elle induit dans les processus de patrimonialisation comme dans l’étude des patrimoines, accroît cette complexité tout en appelant de nouveaux regards critiques.
Telle est la perspective du présent ouvrage, qui déplie et déploie deux grandes thématiques. Il aborde d’abord les historicités, les spatialités et les reconfigurations temporelles du patrimoine, puis sa production sociale et enfin les médiations, appropriations et ressentis auxquels il donne lieu. Il traite ensuite de l’articulation entre matérialité, immatérialité et dématérialisation, en étudiant cette dernière et ses effets, l’évolution des connaissances sur la matérialité des oeuvres, les usages du numérique pour l’accès au patrimoine et sa médiation.
Nourri d’un travail collaboratif d’ampleur, il met en lumière les nouvelles pollinisations entre le monde académique et les institutions culturelles patrimoniales et l’accroissement qualitatif qu’elles constituent. Il montre également que l’interdisciplinarité, si elle est conçue comme un processus de co-traduction et de co-construction, constitue un formidable levier pour l’avenir de la recherche sur les patrimoines.

voir aussi

Grâce au soutien du labex, Les écrits complets d'André Bazin, réunis en 2 volumes par Hervé Joubert-Laurencin et publiés aux éditions Macula, sont enfin disponibles dans un beau coffret !