Share

Publications scientifiques

Share
Déplier Replier

Memory on My Doorstep - Chronicles of the Bataclan Neighborhood, Paris 2015-2016


ISBN:  978-9462701342
Editeur:  Leuven University Press


Résumé

In-depth case study of memorialisation processes after the November 2015 Paris attacks

On November 13, 2015, three gunmen opened fire in the Bataclan concert hall at 50 Boulevard Voltaire in Paris and subsequently held the venue under a three-hour siege. This was the largest in a series of coordinated terrorist attacks that eventually killed 130 people and injured 500. During the aftermath of these attacks, expressions of mourning and trauma marked and invariably transformed the urban landscape.

Sarah Gensburger, a sociologist working on social memory and its localisation, lives with her family on the Boulevard Voltaire and has been studying the city of Paris as her primary field site for several years. This time, memorialisation was taking place on her doorstep. Both a diary and an academic work, this book is a chronicle of this grassroots memorialisation process and an in-depth analysis of the way it has been embedded in the everyday lives of the author, neighbours, other Parisians and tourists.

Share
Déplier Replier

Les patrimoines en recherche(s) d'avenir


ISBN:  978-2-84016-338-1
Editeur:  Presses universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Le patrimoine culturel recouvre une réalité complexe. Il capte l’ensemble des problématiques de son époque. Il est le lieu où ne cessent de s’articuler des enjeux normatifs, sociaux, politiques, épistémologiques, où se reconfigurent en permanence les rapports entre passé, présent et futur et où les échelles varient, du local au global. L’ère numérique, avec les transformations qu’elle induit dans les processus de patrimonialisation comme dans l’étude des patrimoines, accroît cette complexité tout en appelant de nouveaux regards critiques.
Telle est la perspective du présent ouvrage, qui déplie et déploie deux grandes thématiques. Il aborde d’abord les historicités, les spatialités et les reconfigurations temporelles du patrimoine, puis sa production sociale et enfin les médiations, appropriations et ressentis auxquels il donne lieu. Il traite ensuite de l’articulation entre matérialité, immatérialité et dématérialisation, en étudiant cette dernière et ses effets, l’évolution des connaissances sur la matérialité des oeuvres, les usages du numérique pour l’accès au patrimoine et sa médiation.
Nourri d’un travail collaboratif d’ampleur, il met en lumière les nouvelles pollinisations entre le monde académique et les institutions culturelles patrimoniales et l’accroissement qualitatif qu’elles constituent. Il montre également que l’interdisciplinarité, si elle est conçue comme un processus de co-traduction et de co-construction, constitue un formidable levier pour l’avenir de la recherche sur les patrimoines.

Share
Déplier Replier

Les patrimoines en recherche(s) d'avenir


ISBN:  978-2-84016-338-1
Editeur:  Presses universitaires de Paris Nanterre


Résumé

Le patrimoine culturel recouvre une réalité complexe. Il capte l’ensemble des problématiques de son époque. Il est le lieu où ne cessent de s’articuler des enjeux normatifs, sociaux, politiques, épistémologiques, où se reconfigurent en permanence les rapports entre passé, présent et futur et où les échelles varient, du local au global. L’ère numérique, avec les transformations qu’elle induit dans les processus de patrimonialisation comme dans l’étude des patrimoines, accroît cette complexité tout en appelant de nouveaux regards critiques.
Telle est la perspective du présent ouvrage, qui déplie et déploie deux grandes thématiques. Il aborde d’abord les historicités, les spatialités et les reconfigurations temporelles du patrimoine, puis sa production sociale et enfin les médiations, appropriations et ressentis auxquels il donne lieu. Il traite ensuite de l’articulation entre matérialité, immatérialité et dématérialisation, en étudiant cette dernière et ses effets, l’évolution des connaissances sur la matérialité des oeuvres, les usages du numérique pour l’accès au patrimoine et sa médiation.
Nourri d’un travail collaboratif d’ampleur, il met en lumière les nouvelles pollinisations entre le monde académique et les institutions culturelles patrimoniales et l’accroissement qualitatif qu’elles constituent. Il montre également que l’interdisciplinarité, si elle est conçue comme un processus de co-traduction et de co-construction, constitue un formidable levier pour l’avenir de la recherche sur les patrimoines.

voir aussi

Grâce au soutien du labex, Les écrits complets d'André Bazin, réunis en 2 volumes par Hervé Joubert-Laurencin et publiés aux éditions Macula, sont enfin disponibles dans un beau coffret !