Share
See it

Situation / Détournement : L’Internationale Situationniste et la performance contemporaine

Que peut nous dire le mouvement révolutionnaire de l’Internationale Situationniste plus de 40 ans après sa dissolution officielle ? Qu’en est-il aujourd’hui de la valeur radicale de ces théories et pratiques ? Comment les artistes et les organisations culturelles s’approprient-ils aujourd’hui les outils critiques de l’I.S., et à quelles fins ? Que peuvent la situation, le détournement, la dérive dans une société régie par une logique culturelle de type néo-libéral ? Qu’en est-il de l’actualité des liens entre art, performance, spectacle et action politique ?
Durant deux journées, l’équipe des Universités de Glasgow, du Kent et de Paris-Nanterre, avec le concours d’artistes, d’activistes, d’étudiants et de chercheurs américains, belges, britanniques, congolais, italiens, néerlandais et français présenteront pour les uns des réalisations, performances, projections, pour les autres des réflexions critiques, tables rondes, présentations de recherche de manière à penser/croiser les recherches et à en débattre.
La mémoire historique et les archives de et sur l’I.S, ses prises de position, ses actions rhétoriques, politiques et artistiques, seront convoquées et investiguées pour penser leur articulation avec notre présent politique et esthétique. Il s’agira de confronter l’I.S. au présent via la notion de performance, dans une démarche d’actualisation pratique et créative, critique et festive. Le match retour de cette première rencontre aura lieu à Glasgow les 09 et 10 juin prochains et sera quant à lui centré sur la notion de dérive.

Jules Beckman, Performeur, danseur et musicien, Marseille
Jan Bucquoy, cinéaste, Bruxelles
Alice Carré, Dramaturge, Paris
Manuel Charpy, CNRS Lille3
François Coadou, Philosophe, ENSA Limoges
Ewen Chardronnet, auteur et commissaire d’exposition, Paris
Fabien Danesi, Université Jules Verne, Amiens
Cristina De Simone, Université de Paris Nanterre et Cie Public Chéri
Arnaud Elfort, artiste, Paris
Fabrice Flahutez, Université de Paris Nanterre
Compagnie GK Collective, Pantin
Emmanuel Guy, The New School Parsons Paris
Régis Hebette, Cie Public Chéri - Théâtre l’Échangeur, Bagnolet
Laurence Le Bras, BnF
Le Bachelor, styliste et fondateur de la boutique Connivence, Paris
Emilio Lopez-Menchero, performeur et plasticien, Bruxelles
Patrick Marcolini, GRM, Paris
Graeme Miller, performeur et plasticien, Londres
Pedro Monaville, New-York University Abu Dhabi
Olivier Neveux, ENS, Lyon
Orchy Nzaba, Chorégraphe, Paris - Brazzaville
Marielle Pelissero, Université de Paris Nanterre
Jan Ritsema, Metteur en scène, performeur et Fondateur du Performing Arts Forum
Mirabelle Rousseau & le collectif T.O.C., Paris
Bérénice Serra, plasticienne, Zurich
Selma Lepart, plasticienne, Paris
Vanessa Theodoropoulou, Esba TALM, Angers
Sacha Todorov, CNSAD/PSL, Paris
Collectif Tremblements, collectif de cinéma expérimental, Paris
Karel Vanhaesebrouck, Université Libre de Bruxelles
Benjamin Verdonck, performeur et plasticien, Bruxelles

See it

Une journée particulière, 14 décembre 1723, 1740, 1765, 1774, 1788. Le répertoire vivant du XVIIIe siècle à la Comédie-Française

Cette journée est dédiée à une série de lectures de 5 séances théâtrales du XVIIIe siècle et à des discussions/débats sur la manière dont, aujourd’hui, les metteurs en scène peuvent s’emparer du théâtre passé. 5 soirées (14 décembre 1723, 1740, 1765, 1774 et 1788), 10 pièces de 10 auteurs (Voltaire, Collé, Regnard, Sedaine, Boursault, Hauteroche, mais aussi Rochon de Chabannes, Vigée, Boissy, Saint-Foix) seront présentées, résumées et interprétées par des acteurs.

Durant les tables-rondes, les artistes s’interrogeront autour de deux axes : Qu’est-ce que le répertoire ? Que faire, aujourd’hui, du répertoire ?

Avec la participation de metteurs en scène (Brigitte Jaques-Wacjman, Jean-François Sivadier, Éric Ruf, David Lescot), dramaturges (François Regnault), comédiens (Nicolas Bouchaud, Gilles David, sociétaire de la Comédie-Française), anciens élèves du CNSAD et du TNS, étudiants de théâtre de l’Université de Paris Ouest-Nanterre.


Programme de la journée

Introduction sur le projet RCF et le colloque des 14, 15 et 16 décembre.


Séance du 14 décembre 1765

étudiants de Nanterre (Théâtre) et du Cours Florent (sous la responsabilité d’Estelle Bonnier Bel Hadj)

  • Le Philosophe sans le savoir, Jean-Michel Sedaine
  • Les Folies amoureuses, Jean-François Regnard.


Séance du 14 décembre 1774

étudiants de Nanterre (Théâtre, sous la responsabilité de Marie Roth et Laura Elias).

  • Les Amants généreux, Marc-Antoine-Jacques Rochon de Chabannes
  • La Partie de chasse de Henri IV, Charles Collé

Discussion/débat

avec Brigitte Jaques-Wacjman et François Regnault : Qu’est-ce que le répertoire ? Que faire, aujourd’hui, du répertoire ?

Séance du 14 décembre 1788

étudiants de Nanterre (Dramaturgie/mise en scène, sous la responsabilité de Matthieu Dandreau, Eugen Jebeleanu, et Katia Ponomareva)

  • Sémiramis, François-Marie Arouet, dit Voltaire
  • L’Entrevue, Louis-Jean-Baptiste-Étienne Vigée

Discussion/débat

avec Jean-François Sivadier et Nicolas Bouchaud : Qu’est-ce que le répertoire ? Que faire, aujourd’hui, du répertoire ?


Séance du 14 décembre 1740

Le quintett express (CNSAD/ TNS) avec Julie Bertin, Clara Hédouin, Jade Herbulot, Romaric Seguin, Sacha Todorov

  • Les Dehors trompeurs ou l’Homme du jour, Louis de Boissy
  • L’Oracle, Germain-François Poullain de Saint-Foix

Séance du 14 décembre 1723

Gilles David, sociétaire de la Comédie-Française. Responsabilité de la mise en place, Christian Biet

  • Le Mercure galant ou la Comédie sans titre, La Pièce sans titre (titre alternatif), Edme Boursault
  • Le Souper mal apprêté, Noël Lebreton, sieur de Hauteroche

Conclusion et Discussion/débat

avec Éric Ruf, Gilles David, David Lescot et les acteurs et metteurs en scène présents.

Journée organisée dans le cadre du projet "Registres de la Comédie-Française"