Share

"Protéger la mémoire de la Nation" du temps de l'Occupation, études et usages : Archives nationales et Bibliothèque nationale à l'ombre de l'histoire (1940-1994)

Le projet a pour objet d’interroger l’histoire et les politiques des Archives nationales et de la Bibliothèque nationale, deux institutions régaliennes du patrimoine écrit à propos de leur activité pendant l’Occupation et d’examiner en quoi les enjeux mémoriels de l’après-guerre ont pu dicter les pratiques des professionnels de la conservation et leur rapport aux fonds et collections documentaires et à leurs usagers. L’année 1940 correspond au déclenchement de la guerre et à l’évacuation de collections puis à la reprise d’activités dans un nouveau régime politique dans un contexte d’occupation. Le projet s’inscrit dans le temps long car l’hypothèse est que le fonctionnement construit sous l’occupation a durablement marqué les pratiques documentaires. Cette mise en perspective s’appuie sur le point de rupture que constitue l’année 1994, année symbolique à plus d’un titre. C’est l’année de la parution de l’ouvrage Vichy un passé qui ne passe pas. Paradoxalement, la publication de cet ouvrage témoigne d’une forme de changement d’époque. La même année, Sonia Combe pointe du doigt les pratiques archivistiques à travers la parution de l’ouvrage Archives secrètes. 1994, la Bibliothèque nationale disparaît pour laisser place à une Bibliothèque nationale de France issue de sa fusion avec l’Etablissement Public pour une Bibliothèque de France.

 

Responsables du projet

Yann POTIN , Archives nationales

Anne LEBLAY-KINOSHITA , Bibliothèque nationale de France

Partenaires au sein du labex

  • Archives nationales
  • Bibliothèque nationale de France (BnF)
  • Institut d'histoire du temps présent (IHTP) - UMR 8244
  • La contemporaine | bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains

Autres partenaires associés

École nationale des chartes (ENC)
http://www.chartes.psl.eu/

Institut national du patrimoine (INP)
http://www.inp.fr/

École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB)
https://www.enssib.fr/

Institut national d'histoire de l'art (INHA)
https://www.inha.fr/fr/index.html

Archives fédérales allemandes
https://www.bundesarchiv.de/DE/Navigation/Home/home.html

Durée du projet

6 mois

Mots-clés

guerre, mémoire, archives, bibliothèque, usages