Share

Mémoires vives et vivantes des scientifiques et des artistes en exil

Mémoires vives et vivantes des scientifiques et des artistes en exil
©Elias Kurdy, Crowd

“Mémoire vives et vivantes des scientifiques et des artistes en exil” est un projet porté par l’Institut des sciences sociales du politique de l'Université Paris Nanterre. L’objectif du projet est d’essayer de comprendre comment l’exil transforme la recherche, la production scientifique et artistique ou le parcours professionnel en général. Il entend contribuer, dans une démarche active de co-production avec les chercheurs et artistes exilés, à la mémorisation et la patrimonialisation de leur parcours et récits de vie en articulation avec leurs savoir-faire et leurs productions, développés ici et là-bas. La recherche contribuera à retracer l’histoire, individuelle et sensible, d’hommes et de femmes aux destins souvent différents qui ont été accueillis (ou non) en France. A travers ces récits personnels seront abordées, en creux, l’histoire des grands conflits politiques et idéologiques autant que l’histoire de la science et des arts et ce que celles-ci doivent aux hybridations et circulations des cultures, dans lesquelles l’histoire de ces personnes s'inscrit.

Une approche cartographique sera menée sur le long de travail afin de rendre visible les savoirs et les trajectoires biographiques des scientifiques et artistes en exil. L’objectif est de mettre en relation tant le parcours scientifique et artistique que les lieux, les temporalités et tout ce qui affecte la recherche et l’art dans le contexte de l’exil.

 

Responsables du projet

Pascale LABORIER , Université Paris Nanterre - ISP UMR 7220

Giusy PISANO , École nationale supérieure Louis-Lumière

Partenaires au sein du labex

  • Institut des Sciences sociales du Politique (ISP) - UMR 7220
  • La contemporaine | bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains
  • Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC) - UMR 7186
  • Archéologies et Sciences de l'Antiquité (ArScAn) - UMR 7041

Autres partenaires associés

École nationale supérieure Louis-Lumière
https://www.ens-louis-lumiere.fr/

Institut Français d'Études Anatoliennes (IFEA)
http://www.ifea-istanbul.net/index.php/fr/

Institut Français du Proche-Orient
https://www.ifporient.org/

Programme national PAUSE - Collège de France
https://www.college-de-france.fr/site/programme-pause/index.htm

Durée du projet

24 mois

Mots-clés

science en exil, art en exil, migrations forcées, mémoire ignorée, patrimoine immatériel

Cartographies narratives - Mémoires vives et vivantes des scientifiques et des artistes en exil

Une approche cartographique narrative a été menée au sein du projet MÉMOVIVES afin de rendre visibles les savoirs et les trajectoires biographiques des scientifiques et des artistes en exil. L’objectif est de représenter le parcours scientifique, scandé par la temporalité des lieux de passage, et tout ce qui affecte la recherche dans le contexte de l’exil.

 

 

       Une approche cartographique narrative a été menée au sein du projet MÉMOVIVES afin de rendre visibles les savoirs et les trajectoires biographiques des scientifiques et des artistes en exil. L’objectif est de représenter le parcours scientifique, scandé par la temporalité des lieux de passage, et tout ce qui affecte la recherche dans le contexte de l’exil.

L’équipe de MÉMOVIVES a commencé à réaliser des entretiens en octobre 2020. Avec la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid, les entretiens se sont souvent faits en visio conférence, et quelques entretiens en présentiel, lorsque le contexte le permettait. Des chercheurs et des artistes de domaines et de spécialités différentes ont été interviewés afin d’avoir une représentation le plus générale possible. Certains parcours ont été anonymisés selon la préférence des protagonistes. D’autres cartographies sont en cours et seront publiées au fur et à mesure de leur production en 2021.

Le protocole défini par l’équipe de MÉMOVIVES pour la cartographie est le suivant. Chaque interviewé participe à la création de sa propre cartographie. Celle-ci est alors restituée selon les propres mots de l'interviewé, lors d’ entretiens parfois répétés. Cette cartographie vise à raconter et illustrer les parcours des scientifiques et des artistes au fil des années en relation avec leurs productions. Chaque parcours est enrichi par des images représentatives leur appartenant —  de photographies personnelles ou dans certains cas de leurs œuvres, et des photographies libres de droit qu’ils choisissent.

Pour tout renseignement ou demande de participation à ce projet cartographique, en lien avec vos sujets de recherche ou votre parcours personnel, veillez contacter l'adresse suivante : memovives@passes-present.eu

 

Cartographies narratives : 

 

Parcours de Nisrine Al Zahre - Au croisement de la linguistique et des sciences sociales

nasrine.png

 

Parcours de vie de Salam - Un chercheur entre la Syrie et la France

capture_decran_2020-12-18_a_17.21.00_0.png

 

Parcours d'artiste d'Elias Kurdy - L'artiste est un chercheur

capture_decran_2020-12-18_a_17.24.45.png

 

Parcours d'Omar Mohammed - Un historien entre Mossoul et Paris

omar_mohammed.png

 

Cartographie de Mustafa Poyraz - Sociologue, enseignant-chercheur et formateur entre deux pays

screen_shot_2021-01-23_at_12.20.45.png