Share

Ingénieurs

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Carine CONSTANS


Titre:     
Fonction:  Responsable communication
Institution:  Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès (USR 3225)


Co-responsable du projet:  Préhistoscene

Share
Déplier Replier

Gaëlle COQUEUGNIOT


Titre:  Docteur en histoire
Fonction:  Ingénieur de recherche
Institution:  Archéologies et Sciences de l'Antiquité, UMR 7041, Université Paris Ouest Nanterre La Défense , Université Paris Nanterre


Participe au projet:  De Nimrud à Rome : Découverte des bibliothèques antiques (NimRoD)


Email:  gaelle.coqueugniot@u-paris10.fr
Page Perso:  Page de Gaëlle Coqueugniot (http://u-paris10.academia.edu/Ga%C3%ABlleCoqueugniot)


Bio

Gaëlle Coqueugniot est docteur en langues, histoire et civilisation des mondes anciens (Université Lumière-Lyon). Ses recherches principales portent sur les lieux de conservation des documents écrits. Sa thèse de doctorat, consacrée aux édifices d’archives et de bibliothèques dans le monde grec (VIe s. av. J.-C. – début IIe s. ap. J.-C.), a été publiée en 2013 (British Archaeological Reports, Oxford).
En parallèle, elle a participé à la fouille de plusieurs sites en Grèce et en Syrie. Elle est directrice-adjointe de la Mission franco-syrienne d’Europos-Doura depuis 2008, et est chargée de la publication de l’agora de ce site.
Elle a occupé des postes d’enseignement et de recherche à l’Université de Lyon, à l’University College London et à l’University of Exeter. Professeur dans l’enseignement secondaire, elle a également poursuivi ses recherches en tant que boursière de la Beinecke Library (Yale University).
Détachée au LabEx dans le cadre du projet « NimRoD : de Nimrud à Rome, Découverte des bibliothèques antiques », elle est co-responsable de l’Atlas des bibliothèques antiques.

Share
Déplier Replier

Antoine COURTIN


Fonction:  Ingénieur d'étude
Institution:  Modèles, Dynamiques, Corpus, UMR 7114, Université Paris Ouest Nanterre La Défense


Participe au projet:  Modélisation, référentiels et culture numérique , Médiation culturelle et circulation des connaissances à l’ère numérique (COMM-NUM)


Bio

Après avoir obtenu une licence en histoire de l’art et archéologie à l’Université Lille 3 Charles-de-Gaulle et un Master “Nouvelles technologies appliquées aux sciences historiques” à l’École nationale des chartes, Antoine Courtin a été, entre 2010 et 2013, consultant puis responsable R&D dans une start-up développant des solutions pour les institutions patrimoniales (archives, bibliothèques, musées). En octobre 2013, il rejoint, en tant qu’ingénieur d’étude le labex “les passés dans le présent” sur l’axe de recherche “Modélisation, référentiels et culture numérique”.

En parallèle, il a co-organisé Museomix (évènement consacré aux nouvelles forme de médiations et au numérique) au château des Ducs de Bretagne à Nantes et est investi dans le mouvement de l’Open Data culturel avec le hackathon DataCulture organisé par le Ministère de la Culture et de la Communication dont il a remporté le Grand Prix. Il enseigne également l’XML et ses applications dans le monde patrimonial au Master MATA à l’université de Picardie.

Twitter : @seeksanusername


A Tool-based Methodology to Analyze Social Network Interactions in Cultural Fields: the Use Case MuseumWeek


Editeur:  Springer International Publishing
ISBN:  978-3319137339