Colloque international


Antiquity in a Cup of Tea, Les destins modernes de la collection céramique de Dominique Vivant Denon

3 et 4 octobre 2022
Université Paris Nanterre, MSH Mondes,
Bâtiment Max Weber, amphithéâtre

Le projet ACuTe vise à étudier l’Antique dans les collections céramiques du musée de Sèvres. 

Le présent colloque aborde les destins modernes de la collection de vases antiques de Dominique Vivant Denon. Arrivé en Italie en 1777 pour encadrer une équipe de dessinateurs voyageant en Italie du Sud et en Sicile, Denon profita de son voyage pour effectuer des fouilles clandestines et pour acquérir des vases auprès de particuliers. Devenu chargé d'affaires à l'ambassade de France à Naples, il poursuivit ses acquisitions jusqu'en 1785 et transforma le Palais Calabritto,l'ambassade de France à Naples, en un véritable musée de céramique antique. [...] 

Au cours de ce colloque, nous veillerons donc à préciser le contexte culturel et économique qui entoure l'arrivée des vases de Denon à la manufacture de Sèvres et les premières créations qui s'en inspirent, comme les pièces destinées à la laiterie de Rambouillet.

>> Programme du colloque 

ACTUALITÉS

Appel à candidatures - Recrutement Architecte - Projet ST SYMÉON

Architecte

(Contrat de recherche en CDD - ingénieur de recherche ou chercheur postdoctorant)

au sein du projet

« Numérisation et accès aux archives archéologiques du site de Saint-Syméon »

du labex Les passés dans le présent

 

Informations générales

Lieu de travail : Université Paris Nanterre

Date de publication : 22/09/2022

Type de contrat : CDD

Durée du contrat : entre 6 mois et 12 mois

Date d'embauche prévue : 01/11/2022

Quotité de travail : 50% (contrat de 12 mois) ou 100% (contrat de 6 mois)

Rémunération : entre 2100 et 2600 euros brut selon expérience et diplômes

Niveau de recrutement : Bac +5 ou Bac +8

Expérience souhaitée : 3 ans d’expérience

 

Le projet

Le projet "Numérisation et accès aux archives de Saint-Syméon" porté par l'université Paris Nanterre, le labex les passés dans le présent en partenariat avec l’Institut français du Proche-Orient (IFPO), vise à la réalisation d’un conservatoire numérique pour ce patrimoine culturel menacé, afin de documenter et d’enrichir la connaissance archéologique de ce site phare du Massif Calcaire de Syrie du Nord. Dans le cadre de ce projet, nous recrutons un/une architecte pour travailler sur les dessins du sanctuaire de Saint-Syméon et sa restitution 3D dans l’objectif de la publication de l’architecture du sanctuaire. Et il/elle travaillera sur la publication scientifique du projet et sa mise en valeur.

Soutenu par la fondation Aliph, ce projet est réalisé par une équipe de chercheurs et en collaboration avec plusieurs instituts et partenaires.

 

Mission

Dans le cadre du projet « Numérisation et accès aux archives de Saint-Syméon », l’architecte travaillera sur la restitution bidimensionnelle/tridimensionnelle du sanctuaire et sur la préparation de la publication scientifique du projet sous la direction du responsable scientifique du projet et de l’équipe scientifique du projet.

 

Activités

-        Réalisation des dessins architecturaux en 2D et en 3D ;

-        Préparation des planches de dessins pour la publication ;

-        Rédaction de certains passages de la publication en collaboration avec l’équipe des chercheurs ;

-        Préparation de l’exposition virtuelle à la fin du projet.

 

Compétences

-        Maîtrise des outils de dessins architecturaux 2D et 3D ;

-        Expérience confirmée en traitement des données 3D ;

-        Maîtrise des outils de traitement d’images et de mise en page ;

-        Compétences rédactionnelles en archéologie et connaissance de l'environnement des publications scientifiques ;

-        Connaissances en archéologie paléochrétienne et byzantine, si possible du Moyen-Orient, et compétences en recherche archéologique ;

-        Qualités relationnelles, rigueur, travail en équipe.

 

Candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation) devront être envoyées à l’adresse suivante : recrutement.saintsymeon@passes-present.eu avant le 20/10/2022.

Appel à candidatures - Contrat de recherche « Projet STACEI »

 

Université Paris Lumières &  Labex Les passés dans le présent

Automne 2022

 

L’Université Paris Lumières et le labex Les passés dans le présent recrutent sur contrat de recherche un.e chercheur.se spécialisé.e dans l’histoire de l’antimaçonnisme ou l’histoire administrative en France pendant la Seconde Guerre mondiale

 

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

 

La ComUE Université Paris Lumières a été créée en 2014 (décret n°2014-1677 du 29 décembre 2014). Elle œuvre sur l’ensemble des disciplines de sciences humaines et sociales et s’intéresse aussi à d’autres domaines en sciences exactes ou du vivant (biologie, informatique, mathématiques, etc., en rapport notamment avec l’intelligence artificielle). La ComUE Université Paris Lumières porte un intérêt manifeste aux humanités numériques et s’inscrit dans la dynamique dite de « science ouverte ».

La ComUE Université Paris Lumières se compose de trois membres fondateurs : l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, l’Université Paris Nanterre et le CNRS. À ces membres s’ajoutent des établissements statutairement « associés » qui ont rejoint l’Université Paris Lumières par conventions de partenariat ; les voici : l’Académie Fratellini, les Archives Nationales, la Bibliothèque nationale deFrance, le Centre d’études, de documentation et d’information d’action sociale – CEDIAS-Musée Social, le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou, l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière, l’ETSUP école de travail social, l’Institut National Supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés (INSHEA), l’Institut national de l’audiovisuel (INA), le Musée d’archéologie nationale (Saint-Germain-en-Laye), le Musée du Louvre, le Musée national de l’histoire de l’immigration – Palais de la Porte Dorée, la Maison des cultures du Monde, le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, le Pôle Sup’93 (école de formation des artistes).

Par sa composition, l’Université Paris Lumières aborde les dimensions muséales, patrimoniales et archivistiques de la société et de ses productions, particularité unique en France. Elle s’investit également dans la réflexion autour du travail social et de ses implications. Pour plus d’informations : www.u-plum.fr

 

Le labex Les passés dans le présent est un programme scientifique collaboratif, au long cours. Porté par l’université Paris Nanterre avec l’université Paris 8, le CNRS, l’université Paris Lumières (COMUE) et l’université Paris1 Panthéon Sorbonne, le labex Les passés dans le présent est fondé sur une pratique internationale, inter-institutionnelle et collaborative. Il fait de la professionnalisation des étudiants dans le secteur culturel (innovation numérique, patrimoine, prospective) et du soutien aux jeunes chercheurs une priorité.

Comment forger de nouvelles manières de porter son regard vers le passé et vers le futur, qui nous permettraient de faire face aux défis de notre temps ? La question émane des travaux du labex Les passés dans le présent, qui ont évolué, depuis 2012, vers une expertise scientifique reliant le passé, le présent et le futur. Son approche, ancrée dans les sciences humaines et sociales et les humanités numériques, s’enracine aussi dans les exceptionnelles collections et ressources documentaires des grandes institutions culturelles partenaires : BnF, Archives nationales, INA, musée du quai Branly-Jacques Chirac et musée d'Archéologie nationale. 

Portant un regard à la fois rétrospectif et prospectif sur les relations des sociétés à leur passé et leur futur, le labex Les passés dans le présent se constitue en un véritable pôle interdisciplinaire, qui appréhende toutes les époques, des plus anciennes aux plus contemporaines, de la Préhistoire au temps présent, et toutes les aires géographiques dans une perspective comparatiste et plurilingue. Pour découvrir le labex Les passés dans le présent : http://passes-present.eu

 

LE PROJET STACEI

 

Conduit sous la direction de Yann Potin et Anne Leblay-Kinoshita,  au sein du Labex Les passés dans le présent, le projet STACEI consiste à retracer l’histoire et les politiques des Archives nationales et de la Bibliothèque nationale à partir de la problématique des archives maçonniques à la croisée des fonds conservés par les deux institutions depuis la Seconde guerre mondiale ou l’immédiat après-guerre (fonds maçonnique pour la Bibliothèque nationale de France, archives du service des sociétés secrètes pour les Archives nationales). L’objectif est, à travers ce cas particulier, de comprendre les processus de spoliation, le parcours personnel et professionnel des acteurs de l’antimaçonnisme pendant l’Occupation, la gestion de leur héritage et d’interroger l’éthique de la transmission dans le temps long par les institutions patrimoniales, en dialogue avec le musée de la franc-maçonnerie et la bibliothèque du Grand Orient de France, de comparer les processus en œuvre en France avec les situations espagnole et, le cas échéant portugaise, ainsi que d’évaluer l’importance de la collaboration entre les organismes antimaçonniques de ces différents pays.

Dans ce cadre, il convient notamment de

-       Produire une analyse des enjeux politiques et administratifs qui s’appuiera notamment sur l’étude de la législation, de la réglementation antimaçonnique pléthorique pendant l’Occupation et de la collaboration franco-espagnole pendant cette période.

-       Écrire l’histoire administrative du service des sociétés secrètes.

-       Accompagner le programme de recherche de l’IHTP intitulé « La personne et son dossier ». Il s’agira de comprendre, en collaboration avec les chercheuses et chercheurs de l’IHTP impliqués dans ce programme dans quelle mesure la constitution de listes et de fichiers s’apparente ou non à la constitution de « dossiers » personnels et la manière dont elle mobilise les compétences des métiers de la documentation.

-       Définir une méthode prosographique pour l'étude des acteurs de l'antimaçonnisme et de leurs parcours à partir des sources disponibles (notamment dossiers de personnel conservés à la mission archives de la BnF et dossiers d’épuration des Archives nationales).

-       Comprendre les processus de spoliation, saisies et autres « transferts » appliqués aux fonds et collections maçonniques conservés par la BnF, les Archives nationales et les autres institutions susceptibles de détenir ce type de documents.

-       Proposer de nouvelles modalités de transmission des archives ou objets spoliés pour les chercheurs comme pour le grand public.

 

STRUCTURE D’ACCUEIL DU CHERCHEUR/DE LA CHERCHEUSE

 

Les partenaires du projet sont la Bibliothèque nationale de France et les Archives nationales. La personne recrutée sera accueillie au sein de ces deux structures. Le recrutement est réalisé au sein de l’Université Paris Nanterre.

 

MISSION

 

Au sein de l’équipe du projet STACEI, le candidat ou la candidate est chargé de :

-       établir un état des lieux des sources disponibles relatives à l’histoire du Service des sociétés secrètes, et, plus généralement à l’histoire de la lutte antimaçonnique pendant l’Occupation ;

-       proposer des articles scientifiques ainsi que des articles de « vulgarisation » dans les publications institutionnelles afin de montrer la dimension méthodologique du projet tant sur le plan historiographique qu’archivistique.

-       Proposer une démonstration documentaire numérique de l’emboitement des fonds.

Il ou elle assurera, en outre, le suivi du Comité de projet.

 

OBLIGATION DE SERVICES

 

Outre la mission sur laquelle le candidat ou la candidate aura été sélectionné.e, le chercheur ou la chercheuse prendra part aux activités générales du Labex (ateliers, séminaires). En relation avec la direction scientifique du projet, il ou elle contribuera notamment à l’organisation et à la réalisation d’actions de valorisation (ateliers, journées d’études, séminaires, enrichissement des supports de communication).

 

CONDITION D’ADMISSION

 

Le candidat ou la candidate doit être titulaire d’un doctorat en histoire ou en histoire de l’art.  

 

COMPÉTENCES REQUISES

 

Le candidat ou la candidate dispose des connaissances, savoir-faire et aptitudes suivants :

-       solides connaissances historiques sur la période ;

-       connaissances de l’organisation institutionnelle des archives et des bibliothèques ;

-       capacités rédactionnelles ;

-       sens de la pédagogie ;

-       goût pour le travail en équipe ;

-       capacité à dialoguer et à transmettre ;

-       connaissances en archivistique (principes fondamentaux).

Et idéalement :

-       notions dans les langages de description documentaire (inter/unimarc, xml-ead, xml-eac…).

-       La connaissance de l’allemand et de l’anglais constituerait un plus.

-       La connaissance de l’histoire de l’antimaçonnisme constituerait un plus.

 

CALENDRIER DE RECRUTEMENT

 

-       Publication de l’appel à candidatures : mercredi 21 septembre 2022

-       Date limite de dépôt des candidatures : 20 décembre 2022 à minuit (horaire Paris)

-       Auditions : semaine du 11 ou semaine du 16 janvier 2023

-       Résultats : dans les 48h suivant les auditions

-       Prise de poste : 1er février 2023

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

 

Le dossier de candidature complet devra être adressé, sous format numérique en un seul PDF, au plus tard le 20 décembre 2022 à minuit à l’adresse suivante : stacei@passes-present.eu

Le dossier comprend :

-     un curriculum vitae et une liste de travaux/publications

-     le diplôme de doctorat;

-     le rapport de thèse (le cas échéant);

-     une lettre de motivation.

 

DURÉE DE RECRUTEMENT ET DATE DE PRISE DE FONCTION

 

Le contrat est d’une durée de 12 mois, éventuellement prolongeable 3 mois.

 

RÉMUNÉRATION

 

Les recrutements se font sous la forme d’un contrat de recherche à durée déterminée. Le candidat ou la candidate percevra une rémunération forfaitaire mensuelle brute, exclusive de toute rémunération accessoire, sur la base d’un temps plein.

Le salaire brut minimum correspondant au statut de chercheur post-doctorant est fixé par arrêté (4 novembre 2021) : 2 271€ brut pour les personnes ayant soutenu leur thèse depuis moins de trois ans. Cependant, la rémunération de ce contrat de recherche pourra être ajustée selon les règles en vigueur à l’université Paris Nanterre en fonction de la date de soutenance de la thèse et de l’expérience en tant que chercheur.se de la personne retenue.

 

POUR TOUTE DEMANDE DE RENSEIGNEMENT, écrire à l’adresse suivante : stacei@passes-present.eu

Soutenance de Thèse - Mayada Madbouly "Au-delà de la complainte. Sociologie des constructions mémorielles nubiennes en Egypte"

Jeudi  8 septembre 2022

15h00
Salle n°1 bâtiment Max Weber, Université Paris Nanterre

Soutenance de Thèse : 

 

Au-delà de la complainte. Sociologie des constructions mémorielles nubiennes en Egypte

Beyond lament. Sociology of Nubian memorial constructions in Egypt

par 

Mayada Madbouly

 

Le jury se compose de  : 

Hisham Aidi, Senior Lecturer in International Relations, SIPA, Columbia University

Michèle Baussant, Directrice de recherche au CNRS en section 38, CEFRES et ISP

Assia Boutaleb, Professeure de science politique, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne, CESSP

Choukri Hmed, Maître de conférences HDR en science politique, Université Paris Dauphine PSL, IRISSO-CNRS

Dina El Khawaga, Professeure associée, Université du Caire, FESP (co-directrice de thèse)

Pascale Laborier, Professeure des universités, Université Paris Nanterre, ISP (directrice de thèse)

 

Résumé

À la croisée de la sociologie de la mémoire et la sociologie de l’action collective, cette thèse analyse les différentes façons d’évocation du passé et d’engagement pour ou par la mémoire. En mettant l’accent sur les constructions mémorielles nubiennes en Égypte post-indépendance, cette thèse explore comment les rapports au passé et à la communauté fluctuent dans un contexte politique en changement. Cette thèse démontre que l’évocation du passé et de ses images va au-delà de la complainte (rithâ’) et montre qu’il existe diverses formes du « faire mémoire ». Les associations nubiennes (gam‘iyât) fondées dans les villes depuis le XXe siècle d’un côté, les militants d’un autre côté, mais aussi les collectifs de jeunes intéressés par le patrimoine et la culture sont tous des groupes d’acteurs qui mettent le passé nubien au coeur de leurs pratiques. Cette étude explore plusieurs notions des travaux arabophones, francophones et anglophones, contribuant à apercevoir les processus de construction identitaire, de politisation et de dépolitisation, de définition et de formulation des logiques d’actions mémorielles. Elle examine les façons dont les constructions mémorielles se déploient dans un cadre national, mais aussi international. À partir d’une enquête ethnographique en Égypte, cette thèse étudie les modalités d’action d’une diversité d’acteurs (associations, militants et des groupes de jeunes non-contestataires) et les sens qu’ils attribuent à leur engagement.

Mots -clés

Mémoire, action collective, Égypte, homogénéisation, patrimoine, espace, génération

 

 

Abstract

At the crossroads of the sociology of memory and the sociology of collective action, this dissertation analyses the different ways in which the past is evoked and how people engage with or through memory. By focusing on nubian memorial constructions in post-independence Egypt, I investigate how relationships to the past and to community fluctuate in a changing political context. This thesis demonstrates that the evocation of the past and its images goes beyond lament (rithâ’) and shows that there are various forms of “memory work”. The associations (gam‘iyât) founded in the cities since the twentieth century, on the one hand, and the activists on the other, but also the youth groups interested in heritage, are different actors who put the nubian past at the heart of their practices. This study explores several notions from Arabic, French, and English scholarships, contributing to understand the processes of identity formation, politicization and depoliticization, and the definition and formulation of logics of memorial actions. It examines the ways in which memorial constructions unfold in a national, but also international framework. Based on an ethnographic fieldwork in Egypt, this thesis studies the modalities of action of a diversity of actors (associations, activists and non-activist youth groups) and the meanings they attribute to their commitment.

Keywords

Memory, collective action, Egypt, homogenization, heritage, space, generation

 

Appel à candidatures - Ingénieur cartographe (CDD 6 mois) Projet ST SYMÉON

Ingénieur cartographe

(Contrat de recherche en CDD - ingénieur de recherche ou chercheur postdoctorant)

au sein du projet

« Numérisation et accès aux archives archéologiques du site de Saint-Syméon »

du labex Les passés dans le présent

 

Informations générales

Lieu de travail : Université Paris Nanterre

Date de publication : 21/07/2022

Type de contrat : CDD

Durée du contrat : 6 mois

Date limite de candidature : 30/09/2022

Date d'embauche prévue : mi-octobre 2022

Quotité de travail : Temps complet

Rémunération : entre 2100€ et 2600€ brut selon expérience et diplômes

Niveau de recrutement : Bac+5 ou Bac+8

Expérience souhaitée : 3 ans d’expérience

 

Mission

Dans le cadre du projet « Numérisation et accès aux archives de Saint-Syméon », l’ingénieur(e) travaillera sur la réalisation de la carte interactive, sous la direction du responsable du projet.

 

Activités

- Préparer et réaliser de la carte interactive

- Définir le protocole d’intégration des données photographiques

- Définir un système multi-langues (français, arabe et anglais)

 

Compétences

- Maîtrise des outils de cartographie et en particulier le développement technique.

- Expérience en cartographie en ligne et cartographie interactive.

- Connaissance en base de données en ligne.

- Connaissance en développement multi-langues (français, anglais et arabe)

- Qualités relationnelles, rigueur, travail en équipe.

 

Contexte de travail

Le projet "Numérisation et accès aux archives de Saint-Syméon" porté par le labex Les passés dans le présent de l'université Paris Nanterre, en partenariat avec l’Institut française du Proche-Orient, vise à la réalisation d’un conservatoire numérique pour ce patrimoine culturel menacé, afin de documenter et d’enrichir la connaissance archéologique de ce site phare du Massif Calcaire de Syrie du Nord. Dans le cadre de ce projet, nous recrutons un/une ingénieur(e) cartographe pour travailler sur la carte interactive du site de Saint-Syméon. L’objectif est de représenter une sélection de photos d’archives significative sur la carte interactive.

 

Candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation) devront être envoyées à l’adresse suivante : recrutement.saintsymeon@passes-present.eu avant le 30/09/2022.

 

 


agenda


image 2

Labex Les passés dans le présent


    Le laboratoire d'excellence Les passés dans le présent (Labex PasP) est un programme de recherche interdisciplinaire en sciences humaines et sociales portant sur la présence du passé dans la société contemporaine. En associant des institutions culturelles de premier plan, il s’attache plus spécifiquement à comprendre les médiations de l’histoire à l’ère du numérique, les politiques de mémoire, ainsi que les appropriations sociales du passé en amont et en aval des politiques patrimoniales.

 

Axes de recherche 2020-2024:


>> Mémoire des milieux

>> Expériences du temps

>> Technologies de la mémoire

>> Mémoire pour le futur ?

réalisations

CNRS Maison des Sciences de l'Homme Mondes - USR 3225 La contemporaine | bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains Bibliothèque nationale de France (BnF) Histoire des Arts et des Représentations (HAR) - EA 4414 Institut des Sciences sociales du Politique (ISP) - UMR 7220 Archéologies et Sciences de l'Antiquité (ArScAn) - UMR 7041 Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC) - UMR 7186 Modèles, Dynamiques, Corpus (MoDyCo) - UMR 7114 Préhistoire et Technologie - UMR 7055 Musée d'Archéologie nationale - Domaine de St-Germain-en-Laye Musée du quai Branly - Jacques Chirac Institut d'histoire du temps présent (IHTP) - UMR 8244 Paris 8 ComUE Paris Lumières Université Paris Nanterre DICEN-IDF LAVUE CSLF LER CEREG MEMO Sophiapol (EA 3932) Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Études romanes équipe Nanterre Archives nationales Institut national de l'audiovisuel (INA) HUMA-NUM